kAnOp-ArT


problématique: paRt 1
mai 12, 2007, 7:05
Filed under: pLôMe

 

2100 : 10 milliards d’hommes sur Terre dont la moitié vivra dans les villes.

Même si l’échéance parraît éloigné, il est de notre devoir de nous en préoccuper.
D’amorcer une démarche comportementale, d’imaginer notre futur patrimoine.

Aujourd’hui, la ville s’étend. Ses limites deviennent imprécises. 
Elle se transforme, dessinant de nouvelles formes urbaines. Mais jusqu’à quel point ?
 
La notion de densité soulève controverses et incompréhensions.
La ville est un espace dense : elle facilite le mélange des fonctions et l’optimisation des réseaux.
Plus économes en espace, les villes agglomérées offrent un espace public vivant, porteur de liens sociaux et d’échanges.
Cependant, pouvons-nous parler de densité urbaine sans la définir précisement.
Prenons l’exemple d’un quartier de bureaux. Sa densité en pleine journée et en soirée n’est pas la meme,
donc finalement la densité n’est pas toujours quantifiable.

C’est à ce moment qu’entre en jeu la notion de « motif ». Il s’agit d’une répétition de forme bien définie. 
Ainsi, la répétition d’un type de densité pourrait créer un motif urbain. (image ci-dessus)

Motif de densite ? Motifs ET densité ? Motifs OU densité ?

Il s’agit içi d’un début de constat, relatif à la ville . L’axe principal de la problématique.

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :